Très employé au 19e siècle, le vinaigre de toilette a peu à peu disparu et pourtant cette recette de grand-mère produit une lotion très efficace. Si votre peau tiraille, est fragile, se dessèche, voici un conseil bio économique et écologique pour fabriquer vous-mêmes vos vinaigres de toilette.

Le vinaigre de toilette s’utilise en lotion rafraîchissante, dans l’eau du bain (un verre pour un bain) ou de la toilette.

Voici 2 recettes pour préparer votre vinaigre de toilette, une à base de fleurs fraîchement coupée et l’autre à base d’huiles essentielles.

 

 

Ze première recette de vinaigre de toilette

 

Ingrédients :

  • 40g lavande,
  • 40g rose musquée,
  • 40g romarin,
  • 40g œillet musqué,
  • 40g sauge (de préférence des fleurs fraîchement coupées mais on peut aussi utiliser des fleurs sèches)

Utilisation : ajoutez les fleurs à 1 litre de vinaigre de pommes. Fermez. Disposez le bocal à l’abri de la lumière et laissez macérer 15 jours /3 semaines en agitant de temps en temps le bocal. Une fois la macération terminée, filtrez le tout (à l’aide d’un chinois ou d’un filtre à café) et disposez dans des flacons. Si vous ne sentez pas l’odeur des fleurs, vous pouvez effectuer la macération une seconde fois.

Ze deuxième recette de vinaigre de toilette

 

Ingrédients :

  • 40 gouttes d’essence de lavande,
  • 5 gouttes d’essence de bergamote,
  • 5 gouttes d’essence de citron,
  • 4 gouttes d’essence d’œillet et
  • 2 gouttes d’essence d’orange.
  • Ajoutez 1 dl d’alcool de parfumerie (appelé alcool arro) ou de Vodka.

Utilisation : Ajoutez l’ensemble à 1/4 litre de vinaigre blanc ou de vinaigre de pomme. Inutile de faire macérer, vous pouvez directement transvaser dans des petits flacons selon votre préférence.

Pour information, sachez que l’odeur du vinaigre disparait en séchant ;)