Recette de no-poo pour cheveux colorés

Arrêter de se laver les cheveux : la méthode no-poo

Voici une recette de no poo pour cheveux fins colorés. Très simple à mettre en œuvre, sans prise de tête Osez faire votre propre expérience et lancez-vous !

Le profil des cheveux avant le no poo ?

Les cheveux étaient fins donc avec très peu de volume. Les racines avaient tendance à graisser au bout de 2/3 jours, il étaient lavés 2 à 3 fois par semaine, avec un shampoing de grande surface.

Arrêter de se laver ses cheveux lorsqu’ils sont colorés ?

La première semaine a été la plus éprouvante. En effet, les cheveux sont devenus gras rapidement. Il ne fallait pas craquer mais un peu malgré tout : 2 shampoings secs en une semaine. Certains conseillent la maizena pour le shampoing sec, je préfère le côté pratique d’une bombe.

La semaine suivante, ils étaient rincés à l’eau claire lorsque nécessaire, en moyenne tous les deux jours. C’est devenu le rythme moyen, avec parfois un shampoing naturel lorsqu’ils sont vraiment sales.

Le rituel chaque matin et soir était également de soigneusement coiffer les cheveux, y compris tête en bas.

Rapidement (au bout d’une semaine), les cheveux sont plus volumineux, plus doux aussi.

Quelle brosse pour le no poo ?

Le choix de la brosse est important : il faut qu’elle puisse lisser le sébum des racines vers les pointes, type brosse à poils de sanglier.

Plusieurs tentatives pour le nettoyage de la brosse : à l’eau tiède ou savonneuse, à chaque brossage ou une fois par jour.

Au début, test sur de l’eau tiède après chaque brossage, et nettoyage au savon tous les 2 à 3 jours. Après un an de no-poo, elle est lavée chaque soir à l’eau savonneuse. Cela lui permet de sécher pendant la nuit.

L’été, ça colle

Attention aux piscines et aux espaces aquatiques restreints l’été. La protection solaire colle aux cheveux. De longs rinçages quotidiens ne pourront venir à bout de l’agression de l’huile ou de la crème.

Le bilan après un an de no-poo

Après un an, la texture et l’aspect de la chevelure se sont stabilisés. Les cheveux sont moins fourchus qu’auparavant, ils sont devenus plus volumineux. Le crâne ne me démange plus.

Et vous, le no-poo, vous avez tenté ?

0 commentaires